Lost Heaven


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Nero Sparda [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nero

Nero

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 09/02/2008

Nero Sparda [Terminé] Empty
MessageSujet: Nero Sparda [Terminé]   Nero Sparda [Terminé] EmptySam 9 Fév - 4:12

Nom : Sparda
Prénom : Nero
Surnom : L’empoisonneur
Âge : 19 ans
Date de naissance : 1er décembre
Lieu de naissance : Au nord de Salisbury dans le comté du Wiltshire en Angleterre.
Groupe sanguin AB Rh-
Maître : Insensible à la situation mais pourquoi pas une assistante.

Situation :
Famille : Morte par assassinat
Financière : Très riche dut au prix que l’on lui offre pour les crimes qu’il exécute.
Profession : Créateur, Trafiquant de drogue. Utilise des cobaye humain ou hybride.
Lieu de résidence : Manoir

Description physique : [ 3 lignes ] Nero Sparda est un jeune homme assez étrange. Il possède une chevelure mi-longue tirant vers la couleur argentée de la Lune. Son visage aux traits fins et au teint d’une pâleur cadavérique est marqué par ses yeux d’un bleu azur rappelant la mer des Caraïbes. Il a une musculature assez développée surtout au niveau des pectoraux, des abdominaux et des quadriceps. Le jeune homme porte généralement un jeans fermé par une ceinture gothique à l’effigie d’une tête de mort. Celle-ci sépare le jeans de la veste rouge qu’il porte en dessous de sa longue cape de cuir bleu qui se termine à ses chevilles. Sous sa cape bleue nuit, il a souvent des tonnes de pilules où seringue de son invention qu’il utilise souvent sur les jeunes femmes.
Lien d'une image du personnage [ Pas de voir signature/avatar ] : http://www.game-attitude.com/media/images/maj0206/Devil_May_Cry_4-PlayStation_3Screenshots7673long.1565.jpg


Description du caractère : [ 5 lignes ] Nero est très perturbé mentalement. Il grandi avec la haine des autres jusqu’à ses dix ans. Là, il rencontra une jolie Neko du nom de Nephtys qui l’aima et réciproquement. Cette haine envers tous se dissipa surtout au niveau des femmes. Un jour, l’amour les abandonna et Nero en fut gravement touché. Seul chez lui, il devint peu à peu fou et se réfugia dans ce qu’il préférait : la recherche. Il créa de nombreuses drogues pour l’apaiser mais à forces de les utilisés, celle-ci n’avait plus aucun effet sur lui. Certaines drogues l’emmenaient dans un autre monde qu’il mélange avec le monde réel, une grande paranoïa et mégalomanie s’empara de lui vers ses 14 ans. Dans cet autre monde, toute les femmes sont à ses pieds et donc, il ne tolère aucun refus au niveau des rapports sexuels…

Histoire : [ 7 lignes ] Tout commença lors d’une chaude soirée d’été au 45 Hamilton Road à Salisbury, dans le compté de Wiltshire. Le soleil disparaissait derrière les maisons aux chiffres pairs situés de l’autre côté de la rue. Une jeune femme aux longs cheveux blond tel le soleil et aux yeux d’un vert émeraude préparait le dîner au calme en chantonnant un petit refrain de son enfance qui lui revenait en cet instant. Son mari, un homme à peine plus vieux aux cheveux bruns tirant vers le noir et aux yeux d’un bleu éclatant, était installé dans le canapé et regardait les informations à la télévision. Soudain, une casserole tomba des mains de la jeune femme qui poussa un cri. Son mari se précipita vers elle et en la regardant, il comprit que les contractions avaient commençaient. Ils se rendirent donc à l’hôpital de la petite ville anglaise où la jeune femme accoucha d’un garçon qu’ils décidèrent d’un commun accord de nommé Nero.

Quelques jours plus tard, les nouveaux parents rentrèrent chez eux et installèrent le petit Nero dans son berceau. La nuit commençait à tombait, la jeune mère allaita son enfant et le remit dans son berceau. Ils le regardèrent s’endormir et brusquement, on frappa à la porte. Le père s’en alla ouvrir la porte et il n’eut pas le temps de dire « ouf » qu’il avait déjà un poignard enfoncé dans le ventre et tomba sur le sol. La jeune femme se précipita sur le téléphone mais la ligne était coupée. L’assassin avait tout prévu et avec un sourire satisfait, il lui asséna de nombreux coups de poignard au cœur et aux poumons.

Le lendemain matin, la police retrouva les deux corps et une maison mise sans dessus dessous. Il n’y avait plus de survivant dans la petite maison excepté le jeune fils, Nero. Celui-ci fut recueillit par ses grands-parents paternels qui possédaient une fortune colossale. Il n’y passa guère plus qu’une semaine car ils subirent le même sort que les parents de Nero : ils furent victimes d’un assassinat et leur maison fut fouillé de fond en comble. Etrange coïncidence…

Nero fut recueilli dans un orphelinat où il resta huit années. Il apprit très tôt que ses parents avaient été tués par un assassin encore en liberté et une haine envers les autres s’éleva en lui. Il prenait une grande joie à faire souffrir ses camarades et à se battre avec eux, bien souvent jusqu’à une blessure grave ou jusqu’à ce qu’une surveillante vienne s’interposait.

A l’age de huit ans, il fut expulsé de l’orphelinat et rentra dans le manoir de ses grands-parents. Il devait errer dans la rue pour se nourrir où s’habiller car l’argent était intouchable avant ses 13 ans. Un jour, il rencontra un homme suivit d’une étrange femme chat. Intrigué, il les espionna et dès que l’homme laissa la jeune femme seule, il vint lui posait des questions sur pourquoi elle se trouvait dans cet état. Elle ne parlait pas très bien l’anglais mais assez pour que Nero comprenne qu’elle avait été retirée de chez elle. Il la prit par la main et l’attira à travers les rues de Salisbury en lui promettant qu’elle rentrerait chez elle.

Deux ans passèrent et la complicité entre les deux êtres était parfaite. La neko parlait très bien anglais et allait bientôt rentrer chez elle. En effet, Nero avait calculé les allées et venues des camions vers le port et il devait en avoir un pour ce soir. Ce jour là, des larmes coulèrent sur les deux visages et puis, le soir, ils se rendirent sur l’aire de repos où stationnaient des camions. Une série d’Adieu se firent et Nero ne put retenir ses larmes. La neko se dépêcha de traversait l’aire de repos mais d’un coup, des phares s’allumèrent, des crissements de freins se firent entendre et un gros cris d’agonisation suivit la scène. La neko venait de mourir tué par un camion qui ne l’avait pas vu dans l’obscurité de la nuit. Le chauffeur de s’arrêta pas, laissant la femme chat morte sur l’aire de repos. Nero la récupéra et lui creusa une tombe dans le jardin de son manoir, pas loin d’un rosier aux belles roses rouges.

Nero resta enfermé dans la cave du manoir et se nourrit de rats qu’il trouvait dans la cave et d’eau du lavabo non loin. Il resta comme cela 4 ans et devint fou à cause des visions de la mort de Nephtys qu’il revoyait toutes les nuits dans ses cauchemars mais aussi à cause du bruit de l’eau qui tombait sans cesse par une fuite du plafond. La seule chose qu’il faisait c’était apprendre, il apprenait tout les livres de sciences et de génétique de la cave, si bien qu’il s’y connaissait aussi bien que le prix Nobel de sciences. D’ailleurs, il rêvait de pouvoir réaliser ses propres expériences. Il ne sortit de la cave que lorsqu’il entendit résonnait la sonnette du manoir.

Ce jour-là, il sortit à la lumière du jour et prit quelques instants à se réadapter à la lumière solaire. La sonnette retentit une deuxième fois et Nero alla ouvrir la porte qui grinça. Deux hommes se tenaient derrière la porte et l’informèrent que toute la fortune des Sparda lui revenait de droit et que ce compte était crédité d’une somme colossale. Le visage de Nero s’éclaira. Il allait pouvoir entreprendre ses expériences.

Les jours suivants, la création d’un laboratoire scientifique fut entreprise dans un petite banlieue du village anglais. Il ne fallu pas attendre longtemps avant que la construction du bâtiment soit terminée. Des substances chimiques très élaborée et dangereuse était importée de partout dans les délais les plus court. Le hangar fut rapidement aménagé et rempli de fiole, d’appareil à électrolyse, de machine à distiller et autres outils utilisé par les chimistes. Le bâtiment était même équiper d’une pièce pour y entreposé les corps très dangereux qui dégageait des ondes nucléaires comme le plutonium ainsi que d’un abri atomique juste au cas où. Moins de six mois furent nécessaire avant que le laboratoire soit opérationnel.

Le 23 avril, un grand drame eut lieu. Après des mois et des mois de travail consistants à créer de nouvelles drogues et de nouveaux poisons divers et varié, Nero essaya de s’attaquer à une tâche plus ardue et beaucoup plus dangereuse. Son projet était de créer une bombe nucléaire dans laquelle il installerait de l’acide sulfhydrique mélangé à de l’hydrogénosel de béryllium ce qui provoquerait, non seulement une explosion des plus inoubliable mais ferait également tombait une pluie de substances acides qui anéantirait les récoltes et provoquerait des brûlures très graves sur les différents êtres vivants sur un rayon de plusieurs kilomètres à la ronde. Tout était en sa possession excepté le minuteur mais cela ne le dérangeait pas, on pouvait en trouver dans n’importe quel commerce. Il n’avait en sa possession que 3 kg de plutonium et il trouvait cela assez peu pour une explosion de ce type, il ajouta alors du francium avec le plutonium. Il recouvrit cela d’une fine paroi triple. Dans la couche la plus près du francium et du plutonium, il plaça de l’eau pour que lorsque la paroi explosera lors de la première détonation, une deuxième explosion se fasse lors de l’ionisation du francium grâce à l’eau. Dans la dernière couche, il plaça les acides qu’il avait préparé en faisant attention de protéger le plomb. A la fin, il ajouta le minuteur et l’activa sur trois minutes pour essayer mais il n’arrivait plus à désamorcer cette machine à tuer. Il paniquait et cherchait une solution. Lorsqu’il vit afficher le temps, deux minutes trente secondes, ne sachant plus quoi faire, il courut se réfugier dans son abri et attendit bien en retrait. Les secondes s’écoulèrent quand soudain, une première secousse suivit d’un grand brouhaha se fit entendre : la première couche avait explosée. Du tac au tac, une autre déflagration eut lieu, c’était la deuxième couche. Dehors, il entendait des cris des pleurs et trois secondes plus tard, des cris de douleur, de souffrance atroces. L’acide était entrain de retomber. Plus tard, il entendit que cet évènement fut considéré comme l’apocalypse. Plusieurs minutes plus tard, lorsque régnait le calme absolu, il jeta un œil dehors et remarqua que plus rien ne tombait du ciel. Il enfila quand même sa combinaison protectrice et sortit. Ce qu’il vit lui plaisait ; des morts par milliers, des maisons détruites. Il se retrouvait au milieu de son art. Des flammes l’entouraient et il rentra chez lui calmement pour qu’on ne le mette pas en prison pour homicide. A la télé, on déclara que le jeune homme avait péri dans l’accident et plus personne ne savait qu’il existait. Tout le monde avait oublié jusqu’à son nom.

Un an plus tard, Nero contacta les différentes mafias et traita avec eux. Il leur quémanda de trouver le matériel qui lui était indispensable et les remercia avec de fortes sommes d’argent. Lorsque la cave où il avait vécu fut aménagée, le jeune scientifique repris ses expériences mais ne créa plus que des drogues. Il était l’un des plus grand spécialiste du Royaume-Uni. N’ayant pas de cobaye, il testait directement ses stupéfiants sur des jeunes femmes lors de ses nombreuses sorties. La plupart de ses expériences réussissaient. Ainsi, il possédait toujours de la drogue sur lui d’ailleurs, il y en avait une qu’il appréciait particulièrement. Elle pouvait métamorphosé la fille la plus calme, la plus intelligente et la plus timide en une vrai perverse nymphomane…

Il devint plus tard recherché par la police qui le surnomma « L’empoisonneur ». Peu à peu, on arrivait à remonter jusqu’à Nero et ce dernier craint pour la suite des évènements. Il devait se réfugier quelque part. C’est ainsi qu’un jour lors d’une de ses sorties, il tomba nez à nez avec une pub pour allez sur une île plein de nekos et autres hybrides. Une image lui revint comme un éclair et il se souvint de Nephtys. C’était décidé, dès le lendemain matin il se préparerait à déménager pour ce rendre en cet endroit.

C’était le 11 décembre, tout l’argent fut changé de compte et le manoir fut totalement vidé. Une nouvelle vie allait commencer. Nero prit un ferry à partir de la côte est du Royaume-Uni et navigua quelques heures pour arriver sur cette île paradisiaque. Il y reconstruisit un manoir dans lequel se trouvait son laboratoire secret. Il parait désormais normal au premier regard pour toute personne, on ne peut remarquer sa folie destructrice qu’en le connaissant un peu.


Code : [Caché dans le règlement] Correct

Précision(s) ? : Il est fou, mégalomane et est atteint de paranoïa. Il peut faire des années sans avoir envie d’une femme mais peut aussi faire preuve d’un grand satyriasisme.
Revenir en haut Aller en bas
Torazo
$ Tueur néko solitaire $
Torazo

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 28
Date d'inscription : 23/11/2007

Nero Sparda [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Nero Sparda [Terminé]   Nero Sparda [Terminé] EmptyMer 13 Fév - 19:44

C'est parfait, bienvenu tu es validé
Revenir en haut Aller en bas
https://tougen-kyou.forumpro.fr
Nero

Nero

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 09/02/2008

Nero Sparda [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Nero Sparda [Terminé]   Nero Sparda [Terminé] EmptyMer 13 Fév - 20:18

Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Nessa Ôsaki

Nessa Ôsaki

Féminin Nombre de messages : 147
Age : 31
Maître de : Ainsel - Yukie
Mi-animal de : Hu ?! Pardon ?! Non je ne crois pas...
Amour : Ezechiel
Date d'inscription : 19/01/2008

Nero Sparda [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Nero Sparda [Terminé]   Nero Sparda [Terminé] EmptyMer 13 Fév - 21:30

Bienvenue boy Nero Sparda [Terminé] 794183
Revenir en haut Aller en bas
Savirnael
~† Maîtresse de votre avenir †~
Savirnael

Nombre de messages : 10
Maître de : vôtre esprit....
Mi-animal de : Non mais! Tout de même j'ai ma fierté!
Amour : Nul n'est encore assez brave pour connaître mon secret...
Date d'inscription : 10/02/2008

Nero Sparda [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Nero Sparda [Terminé]   Nero Sparda [Terminé] EmptyVen 15 Fév - 0:38

Yééééé!Je suis plus seule michante du forum^^

contente que tu ai finit Nérounet!

On fait un Rp ensemble quand tu veut^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Nero Sparda [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Nero Sparda [Terminé]   Nero Sparda [Terminé] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nero Sparda [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» La justice de Raphael [Terminé]
» 02. Crying shame [sujet terminé]
» Le reflet du passé [Terminé]
» Catharina Bolkonski (terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost Heaven :: Présentation :: Présentation des humains :: Fiches validées-
Sauter vers: