Lost Heaven


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Skujäeit alias Celebiad

Aller en bas 
AuteurMessage
Celebiad

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Skujäeit alias Celebiad   Mer 12 Déc - 2:02

Nom : -----
Prénom : Celebiad (prononcé Cé-lè-bi-ad), mais en vérité c’est Skujäeit, (prononcé S-ku-ja-è-te(ou th))
Âge : 17 ans
Date de naissance : 16 juin
Lieu de naissance : tout près de l’oasis
Groupe sanguin : O-
Mi-humain et mi-... : Fennec

Situation :
Famille : inconnue ou inexistante….
De vie : Libre
Lieu de résidence : Vagabond [eh oui encore une...]

Description physique : elle est grande (car oui c’est une fille) elle a les cheveux brun roux, long jusqu'à sa poitrine. Ébouriffé et mal couper sur le dessus pour que les cheveux ressortent comme si elle était un garçon. Ses yeux sont verts, l’un est plus grand que l’autre et les pupilles sont verticales. Son regard est profond et sérieux, mais on ne se pose pas de question, il a l’air définitivement masculin avec la provocation qui y règne…. Une cicatrice sous son œil plus large démontre qu’il ou elle sait se battre… Son visage pour le cacher est sous un long foulard avec a un bout trois anneau et sur ce même bout, une croix détruite. Ce coté est plus long, laissé libre sur son épaule. Il peut être rapidement coincé sous le reste. L’autre bout est aussi terminé d’une croix, mais cette bande pend a coté de son visage. Si elle retire ce long foulard ne serais-ce qu’un petit peu, elle dévoile deux longues oreilles.

Elle porte plusieurs couche de vêtement, mais tout d’abords, il faut savoir qu’elle s’enroule une longue bande de tissus blanc autour de sa poitrine pour qu’ils ne paraissent presque plus. Par dessus cela se trouve un chandail a manche longue bien décoré avec des flèches qui sont jointe au niveau du nombril, remonte au niveau de la poitrine, puis des épaules et descendent le long du bras. Les manches sont percé d’anneau doré, 6 de chaque coté. Les manches très longues cachent ses mains. Son pantalon n’a rien de bien spécial si ce n’est les même flèches qui partent de sa taille, collé et termine a ses pied. Ses soulier, en réalité de longes bottes son aussi flécher vers le bas. Par dessus ces vêtement un autre chandail qui continue jusqu'à ses mollet. Se séparant sur les cotés. Une croix brisé comme arracher et stylisé repose, tissé à l’avant. Par dessus (et oui encore une couche…) une cape facilement retirable repose sur ses épaules, le haut finissant sur sa poitrine pour finir de la camouflé aux yeux des autres. Son petit secret reste ainsi préservé, mais sous ces vêtements et ce masque, la jeune femme a un charme fou mais surtout de belles formes.

Elle a deux lames qu’elle a trouvées. Solide comme le roc et de forme bien étrange. Leur maniement se fait a partir du milieu et on peut ainsi les tourné comme protection ou attaque, même les deux a la fois. C’est assez lourd, mais elle y arrive sans accros. Quoi que au cas où elle a deux dagues caché dans son dos, attaché avec la corde qui retient ses autres lames. (je me demande si les deux lames « étrange » pourrait être des lames dragonienne, deux des 7 restante dans l’histoire de seiryu… avec son accords si il le veut bien ^^)

Lien d'une image de votre personnage : https://redcdn.net/ihimizer/img170/3633/sanstitre1qp4.jpg
Dessiner par mes bons soins eh, eh…. La trouvez comment? Elle a l’air d’un mec hein XD
(je travaille sur la version féminine, c'est a dire sans foulard sur la tête ^^'' il me faut un crayon a l'encre muahahha XD)

Description du caractère : Elle est fragile psychologiquement, mais elle ne le laisse paraître pour aucune raison, même si les larmes lui vienne aisément aux yeux, qu’elle rougit facilement, elle ne serra jamais prête à l’avouer. Elle préférerait mourir que de dire qu’on l’a brisé dans sa jeunesse. Actrice jusqu’au bout, elle ne s’en laisse pas passé et sa tête de mule l’aide dans sa voie. Elle s’est promise que plus jamais elle ne se ferait marcher sur les pieds et elle tien bien sa promesse. Elle est très doué en théâtre et dissimule plus que son physique sous cette pille de vêtement. Elle brave, provoque. Elle joue l’homme macho, sur de lui. Qui est limite pervers. D’ou le fait qu’elle devient aussitôt rouge, elle ne retire jamais son foulard à moins qu’on lui arrache. Elle sait rimer, chanter, et d’ailleurs elle aune très belle voix qu’elle n’utilise jamais car si elle peut la travestir quand elle parle, elle ne peut pas quand elle chante car c’est une tout autre gamme. Elle sait danser, mener comme un homme et se laisser faire comme une femme. Elle a apprit avec de bon professeur. Sa nature fragile l’a d’ailleurs orienté vers tout ce qui concerne l’art.

Elle même est généreuse, mais le « look » qu’elle se donne ne colle pas du tout avec ce qu’elle est vraiment. Son regard démontre ce qu’elle veut être et non ce qu’elle est. Elle peut aller jusqu'à embrasser une fille pour ne pas avoir l’air d’un homme, mais la il faudrait qu’elle dévoile le bas de son visage qui est heureusement pour elle légèrement rude et avec des très large sans être dénudé de beauté. Une beauté sauvage, voilà ce qu’elle est avec son caractère factice. Elle est une bonne personne et relève des mêmes sentiments que tout le monde mais elle risque de faire une crise de panique si elle est enfermé, étant claustrophobe. Elle panique aussi un peu en compagnie de plusieurs personne, mais cela, elle le garde pour elle et n’en dit rien, se contrôlant du mieux qu’elle peut. Il lui arrive parfois de partir dans la lune et de cesser de penser. De vous voir.

Histoire : Sa y est, elle était prise, à nouveau. Mais cette fois sans espoir de retour. Elle tremblait comment une jeune fille de 4ans pouvait faire quoi que ce fut pour échapper a des fou dans une ruelle. Ses parents et elle avait été en visite et ils avaient été prit. Leurs supercherie n’avait pas marché et on avait découverts qu’il n’était pas vraiment des esclaves lorsque sa mère qui jouait le rôle de la maitresse avait perdu sa coiffe qui cachait ses oreilles comme celle qui ornais celle de la petite fille a ce moment. Elle les avait d’ailleurs baissée, apeuré de ce qui se passait autour, sa mère lui avait crier de courir et c’était ce qu’elle avait fait, elle avait d’abords tenté de retourné a l’oasis, mais elle avait été bloquer par un homme immense.

Elle avait tourné de bords et avait foncé, elle courrait très vite et savait se terré, c’était la première chose qu’on apprenait lorsqu’on fuyait constamment. Mais elle avait tourné au mauvais endroit. Elle s’était retrouver face a un mur, elle s’y était d’ailleurs cogné et avait tenté avec ses griffes de monté sur le mur, malgré qu’il fut très lisse. Elle ne réussit donc pas. Frissonnant maintenant, elle s’était mise en petite boule alors que les trois hommes devant elle souriait d’un air avide. L’air des humains. D’ailleurs ceux ci était en train d’avancer…

-minou, minou, minou… vient, allez…

-Allez petite, vient nous voir, tu va pouvoir revoir tes parents, tu va être très heureuse…

-une nouvelle famille d’amis t’attend allez viennt ma belle…

Elle aurait voulu se fondre dans le mur si elle l’avait put, ses petit bras étant crisper sur le pan de mur derrière elle alors qu’elle s’était laissé tombé sur le derrière. Immobile si ce n’était les tremblements de terreur sourde qui la secouait de temps en temps, les larmes ruisselaient. Elle les avait vus tiré sur son père quand il les avait bloqués pour qu’ils ne touchent pas à sa fille. Elle l’avait vu tombé, s’effondré sur le sol. Mais la ils avançais. L’un d’eux tendit la main, la passa sur la tête de la jeune fille pour l’amadouer et descendit vers son visage, lors qu’il arriva a sa joue, elle saisit a deux mains celle de l’étranger et la mordit avec ses dents pointue. Il cria et la retira aussitôt... Elle se remit, collé comme une sangsue au mur. Le deuxième qui essaya fit un meilleur coup après avoir vu son ami échouer de manière minable. Il la saisi par son col et la souleva dans les airs. Elle était assez petite et légère pour être prise ainsi et si elle ne saisissait pas la main sans la mordre, elle étouffait. C’était d’ailleurs le réflexe qu’elle avait eut, l’homme raffermit sa prise en l’attrapant par la peau du coup et elle se roula en boulle, suspendu dans les airs. Elle pleurait cette fois, son courage s’était évaporé.

On la jeta dans une cage, dans un grand camion ou il était inscrit fourrière. Ils l’avaient capturé elle ainsi que sa famille mais ils étaient séparés par plus d’un Neko. Elle se roula en boule dans un coin et ne bougeant plus, secoué de sanglots silencieux, elle fini par s’endormir, bercé par les vas et vient de l’automobile et noyer par sa fatigue…..Elle s’éveilla, toujours en cage, mais dans une autre voiture. Celui là la menait dans un endroit ou elle serait vendue. Elle ne le savait pas, ce qui l’inquiétait était que sa famille n’était plus la, qu’elle ne la voyait plus. Sa petite sœur était disparut, son grand frère évaporé, sa mère et son père envolé. Personne à l’horizon sauf des gens qu’elle ne connaissait pas qui avait tous l’air triste. Soudain tout arrêta. La porte s’ouvrit, tuant l’ambiance sombre par sa lumière franche. Le soleil était debout. Combien de temps avait elle dormit? Elle ne se posa pas la question bien évidement. Trop paniqué. On déchargea sa cage et celle de certains autres et on la fit entrer dans la bâtisse. Ou elle fut mise à l’enchère et vendu à un humain sans grande différence entre lui et les autres.

Les années passèrent. Elle apprit le chant parce que l’homme trouvait qu’elle avait une belle voix. Elle dessinait pour elle même, pour oublier ses supplices et ses rêves de liberté et sa famille dans l’oasis, riant, s’amusant. Elle fini par les oublier, les rayer de la mémoire alors qu’on lui apprenait la dance. Il lui apprit. Il voulait la voir. Regardé et admiré. On lui montra donc des danses simples au début et voyant qu’elle avait du talent, et qu’elle apprenait à une vitesse fabuleuse, elle eut des cours intensif et son talent artistique ne fit que se développer… a contre cœur. Puis voyant que sa coordination était bonne et que l’homme avait besoin d’un nouveau Neko garde du corps (nettement moins chers et parfois beaucoup mieux) il la fit entrainer au corps a corps.

Elle devait maintenant rester tout près de lui. Elle n’avait que 13 ans, mais déjà il la trouvait en plus de son gout. Le seul point négatif était qu’elle fut un Neko. (je vous laisse devinez ce qui de fil en aiguille arriva et je vous épargne les détails scabreux, disons que si vous y pensé un peu et que vous imaginer un peu, vous arriverez à l’atrocité qu’elle subit a ce moment tout a fait contre son gré) c’était en gros ce qui la fit regretter d’être un homme. Il ne l’aurait pas touché si elle avait été un male. Elle adopta des attitudes masculine même si un rien suffisait à être envoyer contre le mur parce qu’elle ne voulait pas frapper un homme qui avait prit soin d’elle toute son enfance. mais un jours...

[morceau d'histoire remodeler XD pas de place malheureusement XD]

Apeuré elle n’avait plus résisté jusqu’a ce qu’elle devienne presque folle. Elle s’enfuit, la surveillance s’étant renforcé, puis allégé près la menace. Elle couru dans les cartiers des esclaves, prit des vêtements au hasard, un ensemble vert et bleu et sortit a l’extérieur. Dans une ruelle elle examina ce sur quoi elle était tombée. Des vêtements d’hommes… parfait.. si elle tombait la dessus elle en serait un. Son regret d’être autre fini par se dissiper et elle mit tout ses talent artistique à se monter une nouvelle personnalité. Elle avait 16ans et dans un mois elle atteindrait ses 17 quand c’était arriver. Elle prit ses vieux vêtement et avec des bout du chandail de surplus qu’elle avait ramassé, les jeta dans le courant laissant des déchirures du sien sur la rive. Ainsi on la croirait noyer et on ne porterait pas attention a cet homme habiller étrangement…. Cela fait quelque mois qu’elle s’est libérée et cours par vaux et par monts pour trouver quelqu’un a qui elle pourra se confier, mais surtout être en paix et tout oublier de cet homme et des atrocités. La cicatrice sur son visage la maquant pour toujours, elle se promit de le tuer et surtout de cesser d’être faible. Elle fini dans une grotte étrange ou elle trouva deux armes étrange en plus de celle qu’elle avait volé un mois plus tôt dans un village. Elle les prit et les trouva étonnamment légère, trois autres mois, plus un furent le temps ou elle resta la a en apprendre le maniement d’elle même. Elle le maitrise parfaitement maintenant….

Code : Correct

Précision(s) ? : Son costume est parfait, même si vous trébucher et tombez par hasard au mauvais niveau, vous ne sentez que du tissus! Celui ci est épais et il ne laisse rien paraître, pas avec autant de couche en tout cas, rendu au chandail flécher, il y a des grandes chances que sa supercherie soit découverte, mais pas plus… elle n’a pas des formes si généreuse que cela.

ps: il y a des points que je veut aprofondir dans l'histoire alors ne verouiller pas la fiche si vous me validez, ^^ merci


Dernière édition par le Mer 12 Déc - 19:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torazo
$ Tueur néko solitaire $
avatar

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 27
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: Skujäeit alias Celebiad   Mer 12 Déc - 12:23

Oo C'est une fille? T'es sure? Bon j'arrète de plaisanter; bienvenue tu es validée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tougen-kyou.forumpro.fr
Celebiad

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Skujäeit alias Celebiad   Mer 12 Déc - 14:02

mais oui, mais oui, je suit sure, je le jure muahahahahha XD petit bout d'histiore arranger -->>

..................................................................................................................................


Ce n’était pas la première fois qu’il arrivait derrière elle qui déjà était presque de la même taille que lui. IL la prenait par la taille et la serrait contre lui, passait sa tête dans son cou et l’amenait avec elle pour un petit temps de plaisir qu’il s’accordait sans l’accord de la jeune neko. Celle-ci comme a son habitude ne savait pas quoi faire. Elle avait le sens de l’honneur elle… cet homme avait cela avait toujours été relativement respectable… mais la, elle paniquait. Elle ne voulais pas, elle ne voulais plus le laisser faire. Sa vie était devenue un vrai cauchemar, une plaie ouverte purulente par sa faute… il fallais qu’elle y mette un terme. Alors qu’il la tirait vers la chambre, elle résistât. Il lui fit face, fâché du fait qu’elle ne coopérait pas pour la première fois.

-Allez vient, tu ne veut pas que je te punisse parce que tu ne vient pas hein?

Elle ne broncha pas même si les larmes lui venait aux yeux, même si dans sa tête résonnait une alarme de danger aussi forte que celle d’un ouragan. Elle ne bougea tout simplement pas. Il la prit par le bras, serrant si fort qu’il laissa une marque. Elle avait beau être presque aussi grand que lui, il restait le plus fort et lentement mais surement il la rentra dans la chambre ou il l’envoya valser sur le mur. Elle s’y accrocha désespérément, commençant a ressembler de plus en plus a un animal pris dans un coin qui n’utilise son dernier recours que dans ces cas là.

Il s’approcha a nouveau, un pas après l’autre pour la « convaincre » que son idée était bonne, pour l’obliger a le suivre comme les autres fois. Son orgueil avait été toucher d’être résister par une esclave, qui plus est la plus faible de ses esclave… Il se colla contre elle. Cette fois les larmes coulais sur le visage de la jeune mi-fennec. Ses oreilles plaquer sur sa tête montrait que pour une fois c’était des larmes de rage. Dans un réflexe animal, elle le repoussa avec force. Lui qui ne s’y attendait pas se retrouva le derrière sur le sol. Cela le mit en colère et il prit la première chose qui lui passait sous la main, en ce cas ci, un coupe papier extrêmement aiguisé. Il lui plaquait le plat de la petite lame sur la gorge en revenant vers elle, la tenant solidement par le menton et lui sourit d’un air sadique qu’il n’avait jamais arboré.

-Alors la petite on entre dans sa crise d’adolescence. On ne laisse pas le maître faire ce qu’il veut. C’est jamais bon sa. La j’ai une arme. Peut-être petite….

Il continuait de la menacé, de lui ouvrir la tête de planter le coupe papier dans son œil et de se charger de la faire souffrir toute les peine du monde si elle lui résistait. Pendant sa diatribe qui lui faisait de plus en plus peur, la demoiselle n’eut que pour dernier recours d’essayer de le repousser. Mais rien n’y fit. Il était tellement enrager par sa conduite qu’il ne la lâcherait pas de si tôt. D’ailleurs la il avait remarquer qu’elle essayait de le repousser et la lame quitta son cou pour monté sous son œil.

-sa te dit d’être borgne toi hein? Sa va gâcher tout ton beau visage. Tu en est vraiment sure?

Il parlait d’un ton si méprisant, si ironique, Tout ce qui se trouvait sous lui était minable. Voilà qui frappa la jeune neko qui l’avait jadis prit comme un protecteur qu’elle devait a ce jours protéger. Elle se mordit la lèvre et se débattit a nouveau. L’homme la plaqua dans le mur a nouveau. L’assommant a moitié par la force du coup. Il plaça le coupe papier sous son œil et la coupa lentement, souriant tout en ouvrant la peau peu a peu alors que la neko pleurait de douleur mais qu’elle ne criait pas. Ses larmes se mêlant au sang sur son visage. Dégoûté, il la reprit la le menton et la jeta sur le sol, la battant violemment jusqu'à ce qu’elle n’aie même pas la force de pleuré. Alors qu’elle était a plat, il lui pilla sur le pied et sortit de la salle, grommelant dans sa barbe qu’elle ne valais pas mieux qu’un tapis…

Elle, pensait de plus en plus qu’étant un male elle aurait pu lui faire jaillir les yeux des orbites.. Que si elle avait été un homme, lui serait a terre suppliant, pleurant qu’elle ne l’achève pas. Lui, le monstre serait déjà mort...

............................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Skujäeit alias Celebiad   

Revenir en haut Aller en bas
 
Skujäeit alias Celebiad
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» Le survivant, alias Harry Trouble
» Stressed Eric alias Eric la panique [Télé/Série animée]
» Ron Weasley alias John Bakloren
» Ororo Munroe alias Tornade | Underco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost Heaven :: Présentation :: Présentation des mi-animaux :: Fiches validées-
Sauter vers: