Lost Heaven


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Venceslas Galaad [fini!!]

Aller en bas 
AuteurMessage
Venceslas

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Venceslas Galaad [fini!!]   Mar 4 Déc - 23:22

Nom : Galaad
Prénom : Venceslas
Âge : 22
Date de naissance : 31 décembre
Lieu de naissance : Roumanie
Groupe sanguin: AB+
Maître : ni pour ni contre! Dison que s’il en est un c’est pour la compagnie XD

Situation :
Famille : il n’en a pas ou si il lui en reste elle ne viendra jamais ici parce qu’on l’a en quelque sorte exclue….
Financière : Quel argent? Il est sans le sous et en est heureux….
Profession : il pourrait être classé comme étant soit alchimiste ou chimiste XD il s’amuse a jouer avec la génétique!
Lieu de résidence : Une église abandonnée et complètement ruinée! (Si possible)

Description physique :
il est grand, très grand. Il fait plus de 6 pieds et dépasse tout le monde d’au moins une tête. Il faut dire qu’il n’en est pas très fier. Ses cheveux sont aussi noirs que les plumes d’un corbeau, mais tout comme les chiens qui ont le pelage noir, un reflet subsiste dans ces cheveux. On le dirait violet. Sa peau est pale, tirant elle aussi vers un violet des plus étranges, comme le corps d’une personne a moitié morte. Il est bizarre de savoir cela quand on le regarde. Son visage n’a rien de magnifique. Des plus banal, des trais large, mais tout de même adoucie par son expression des plus… quelque peu sympathique. Si on y porte attention. Son regard pourtant des plus mystérieux est aussi rouge que le sang, on le remarque aussitôt ou on est impressionné par cela. Il faut dire que ce n’est pas commun. Sa bouche n’a rien d’étrange tant qu’il ne l’ouvre pas car ses dents croche ne dissimule pas des crocs… qui n’aurait pas du être la…

Si on descend un peu dans sa description, cet homme est bien fait. Une poitrine large et des bras musclé sans trop l’être. Il faut être fort pour survivre seul en plein air et tout faire soi même. Ses main son calleuse, on le sent tout de suite lorsqu’on touche sa main. Les ongles sont long quoi que d’une propreté étonnante. Taillé en pointe. On dirait presque des griffes, mais ils n’ont pas la solidité de celles ci et en on donc seulement l’apparence. Si son corps est bien proportionné, il faut aller plus loin pour voir des étrangetés. Sur ses bras, plein de petit point, cicatrices de multiple « sérum » qu’il s’est lui même implanté, ne voulant pas utilisé de ces « Neko » comme cobaye…. Il à quelque cicatrice aussi, mince, longue autour du poignet, fine comme des lames de rasoirs, elle sont très près l’une de l’autre. Il les couvre par un long chandail qui n’en fini plus et qui parfois descend sous son long manteau de cuir. On ne les voit donc pas et on ne peut pas porter attention au tatouage dans son dos. Deux ailes d’ange. L’une brulé, l’autre squelettique.
Ses pantalons sont noir, du tissus, le même que celui de son long chandail. Son manteau a un col qui lui remonte jusqu'à son visage et cache sa bouche…. Seulement si il remonte le col de celui-ci. Un collier pend a son cou, seule richesse qu’il lui reste sur une plaque d’argent est écrit « Morphée » et a son bras gauche, un autre tatouage en forme de bracelet et constitué de chiffre et d’horloge se trouve écrit en plein centre « Time »

Lien d'une image du personnage : [je vais m'arranger pour vous le dessiner de a a z quite a le faire en plusieurs fois parce que ce que je vous décrit est dans ma tête et mon esprit! lol]

Description du caractère : Son caractère, chose compliqué pour décrire une personne complexe. Il n’est ni gentil ni méchant. Il est ce qu’il est vous répondrait-il. On peut le qualifier comme une personne qui laisse le temps agir et qui réfléchis le plus possible avant d’agir. Alors il faudrait lui apposé le qualificatif de « posé » peut-être certain diraient-ils philosophe ! Le léger détail est peut-être celui qui suit. Il a une fixation pour le sang. C’est un élixir de vie pour lui, mais il ne le veut pas. Il lutte et rampe devant ce désir. Il est devenu complètement cinglé et fou. Il reste pourtant sympathique. Il faut bien le connaitre pour savoir qu’il ne reportera pas sa fixation du sang sur le votre à moins d’être en présence trop longtemps de votre sang….
Mais excepté son mental désaxé, décentré ou ce que vous voudrez, il reste quelqu’un de normal excepté le fait qu’il se parle à lui même, à une certaine Morphée … et aussi au temps!! Il dit qu’il rêve d’un autre endroit, qu’il voudrait y resté. Mais dans sa mémoire il ne se considère ni humain, ni mi-animal. Il se dit quelque chose d’autre, il se dit mort même si il ne l’est pas… et il dit qu’il est attaché au temps… C’est que dans sa vie il a mélangé réalité et rêves… le pauvre est devenu un malade mental parmi les gens normaux. Il est d’ailleurs ce qu’on appelle un « outcast » par la faute de sa folie. (Plus de renseignement dans l’histoire) il peut-être généreux comme avare, il réagit selon ce qu’on lui fait !
Il a des sauts d’humeur fréquente, il passe de panique à joie, de joie à tristesse. Il ne sait pas pourquoi mais il l’associe a un résultat secondaire de l’un des sérums coulant dans ses veine. Il ne rit pas souvent quoi qu’on ait l’impression qu’il soit au bords du rire a tout moment. Il a souvent des absence , un moment son attention est la, a un autre il n’y est plus et si on l’en tire il rit et vous parle de ce qu’il pensait ou a vu… alors qu’il était avec « Morphée » ou « le temps »



Histoire :

Le début
La lune brille dans le ciel, caché par des nuages à intermittence. Des nuages gris qui annoncent la pluie. Le ciel semble être calme, attendant son heure pour déverser les torrents qui tomberont comme des larmes. Mais pourtant au milieu de cette sombre parodie de film d’horreur se trouve un homme, l’éclat d’un sourire aux lèvres. L’éclat de ses dents droites, reflet de la lune. Ses yeux à demi fermé par la fatigue, il marchait lentement dans la rue silencieuse. Seul, seul mais si entouré. Seul sans en être vraiment triste car devant lui s’offrait de nouveaux horizons. Il avait eut en ce jours de superbe résultat sur ses expériences. Lui qui avait été initié très tôt a la génétique par son père au point d’apprendre le plus possible par lui-même, après avoir brillamment fait ses études très rapidement, il s’en était sortit avec un travail dans les laboratoire que son père avait finalement put construire.

Il avait commencé à travailler sur toute sorte de petit truc, un anti-pouvoir, a partir de la formule de base. Il avait réussi à en faire plus puis sur des tranquillisants plus performants qui laissait moins d’effet secondaire… Mais aujourd’hui son père lui proposait de travailler sur un autre détail! Un projet top secret! Il en saurait plus une fois le lendemain, il avait tellement hâte… il arriva devant un appartement miteux, monta jusqu’au dernier étage et poussa la porte du dernier appartement. Rien de luxueux, rien de trop. Un appartement dans le bon genre rien que pour y vivre, trois pièce. Sa chambre une salle de bain et la cuisine salon. Il préférait économiser en fonction de ce qu’il voulait plus tard! Aller sur l’ile des mi-animaux!

Il se coucha, faisant à nouveau les rêves qui le hantaient chaque fois qu’il fermait les yeux. Une silhouette sur le bord d’une falaise, entouré de brouillard. Chaque fois elle lui tendait la main, chaque fois il n’avait pas le courage de la prendre. Une fois même, une autre silhouette s’était ajoutée, projetant son rire cristallin dans l’air humide. Il avait rit lui aussi, même si cette silhouette se moquait de son manque de courage….

Le renouveau
Le soleil se levait, lui mal peigné courrait déjà pour se préparé. Il avait rendez-vous avec son père à son bureau. Il enfila un pantalon à la vitesse de la lumière prenant le chandail à manche courte et sortant sans verrouiller a nouveau sa porte. De toute manière il n’y avait rien a volé! Il descendit les marche en un éclair manquant de s’étalé le visage sur le sol. Courant a une vitesse étonnante pour quelqu’un d’aussi peu en forme que lui! Il fut… a nouveau en retard a son poste, Il avait éviter une dizaine de personne pour ne pas les percuté et sa l’avait grandement ralentit. Il était trop gentil…. Venceslas fini par arriver devant l’ascenseur ou il l’attendit avec impatience. Il entra dedans, bloquant un innombrable nombre de fois la porte pour laissé une personne de plus, opportuniste. Il fut étonnamment en haut au bout d’une dizaine de minutes de plus, devant le bureau de son père ou il cogna discrètement. Un « ENTRE » vindicatif le fit passer la porte rapidement, gêné cette fois d’être à nouveau en retard….

-P..Pardon père… je… J’ai…

-JE SAIS, je sais que tu est en retard. Une demi heure sa se remarque! Allez assis toi que je puisse te faire part de ce que tu dois savoir. Ne me fait pas regretter ce que je te propose

A ce moment, le jeune homme s’assit, un sourire aux lèvres écoutant avec impatience que son père ait fini de lui expliquer. … cela impliquait tant de chose! Mais aussi tant de cobaye… lui qui détestait utilisé des Nekos comme cobaye… Il trouverais un moyen d’éviter cela, ces Neko ressemblais trop aux humains… sa lui donnait des frissons dans le dos… Il souriait pourtant alors que son père lui expliquait qu’il aurait besoin de cobaye humain parce qu’il croyait avoir isolé le gène qui transmettait des pouvoir au mi-animaux. Il souriait aussi parce que son père pour une fois semblais fier de lui….il sortit du bureau, ressassant la conversation, se dirigeant au dernier étage , dans les sous sols alors qu’il utilisait la carte VIP que son père lui avait donné pour accédé aux niveau inférieurs… Mais ce sourire disparut lorsqu’il atteint l’étage miteux, crasseux ou sur les mur s’affichait des rangé de ces esclave, encagé, entassé comme des animaux… non même pas… des animaux serait mieux traité…

Il frissonna, passant en fermant les yeux ce couloir des horreurs. Il arriva dans les espace propres et d’un blanc immaculé qui était le laboratoire secret de son père ou se bousculait une foule de femme et d’homme en habit blanc comme le sien. On l’intercepta et on le mena a son propre bureau, un mini laboratoire personnel. La fille qui l’y avait mener lui lança un regard méprisant… et il en fut légèrement intimidé… mais ferma les yeux la dessus alors qu,il voyais reposant sur le meuble principal ce qu’il devrais faire…


L’expérience
Cela faisait des jours qu’il ne dormais plus, une barbes d’au moins trois ours reposait sur ses joue mal rasé. Son visage concentré alors qu’il venait de versé la dose des gène isolé dans l’éprouvette du mélange qui allais peut-être permettre aux hommes normaux d’avoir les pouvoir de ces « bêtes » sans avoirs leur apparence…Il sourit, mais ce fut un sourire triste, amer. Pourquoi Ô dieux avait il fallu que son père pence a cette idée complètement folle! Pourquoi! Il soupira et se jura une nouvelle fois de ne pas faire d’essaie sur quiconque… et il posa l’éprouvette sur son support. Traitant un autre détail sur un autre projet… celui de rendre un humain en quelque sorte aussi fort que les mi-animaux…il trouvait ces projet insensé… quelqu’un cogna a sa porte, l’emmenant dans « l’anti-chambre des horreurs » l’endroit ou se trouvait les cobaye. a la longue il avait fini par l’appeler ainsi… il grimpa dans l’ascenseur alors que son père l’attendait en haut… il entra dans le bureau. Fâché son père lui pointa la chaise et lui demanda…

-Petit, tes recherche avance on me dit, mais tu ne les a pas tester encore! Qu’est-ce qu’il faut que je fasse pour te faire comprendre que ces produit ne serve a rien sans les testé!? Tu va prendre un cobaye et tu va lui injecter le gène. C’est sensé neutralisé les mi-animaux et donné des pouvoir aux humains, commence déjà par voir si les gènes sont neutralisé! Allez va, je ne veux rien entendre. Tu prend un cobaye et tu l’amène dans ton bureau!

-Mais…père

-Pas de mais, File! Que je ne te vois plus avant que tu aie fait ces test!

Il descendit enragé, son père était un monstre! Et il voulais faire de lui un monstre! Mais il n’avait même pas le choix… il soupira et en descendant a nouveau dans l’antichambre des horreurs, il fixa chacun d’entre eux et remarqua un jeune mi-animal qui se mutilait lui-même. Il essayait de s’arraché ses oreilles et sa queue, au point ou on avait du l’enchaîné au mur pour qu’il cesse. Il était exclu des autres et violent… il demanda a un homme de le sortir de la et il l’amena dans son bureau ou il le fit s’asseoir.

-Salut bonhomme… on dirait que tu ne veut plus être ce que tu était prédestiné a être… je peut t’offrir une chance de devenir ce que tu veut…

-Menteur! Qui aurait de la considération pour un «esclave » qui!?

-moi, j’ai bien vu que tu te fait du mal, j’ai bien vu que tu aie les tien parce qu’ils se laissent faire. Je sait que tu veut devenir comme nous…

-Menteur! Tu ne sait pas ce que je veut! Avoue le, tu ne sait pas pourquoi je déteste ma condition!

-alors explique moi! Dit moi pourquoi?

-Parce que je veut être libre! Je veut être libre et la seule manière de le devenir dans votre monde c’est d’être comme vous! Si je réussi a disparaître dans la masse, je pourrai revenir a l’endroit d’où je vient!

-Parfait alors j’ai quelque chose pour toi. Je l’ai essayer sur du sang pas très frais de l’un de tes copain…

-c’est pas mes copain! Ce sont des lâche!

-Alors un de tes… semblable…. Et sa neutralisait leurs gène animaux. Je pourrai t’en injecté et tu serait sensé devenir humain… c’est encore en phase de test… et comme..

-Comme je suit un test tu veut essayer sur moi!

-je n’ai pas le choix d’essayer sur l’un des vôtres et tu est celui qui a le plus grand désir d’être normal Veut tu essayer?

-Je n’ai pas le choix! Allez, vas y

Le Neko lui offrit son bras dénudé. Il était vrai que ces animaux avait une logique particulière….. mais il n’avait plus le choix maintenant. Il ouvrit l’armoire de son bureau, ouvrit une fiole et une seringue et injecta le produit a la « bête »

-sa ne devrait commencer a faire effet que dans quelques heures. Dans une haure je te redonne une dose, dans deux, une autre et ainsi de suite. On verra ce qui se passe après… Au fait, je m’appelle Venceslas… tu est?

-Quelqu’un, laisse moi tranquille le menteur…

-bon d’accords peut tu gardé le silence?

-ouais, je suit un bon animal, on m’a apprit ce tour la…

Ce Neko était ironique a un point presque insuportable, mais c’était le seul a être volontaire pour une telle expérience… que dire de plus… il reprit ses expériences sans dire un mots, ayant commencé la routine des injections, il continuait a chaque heure, Le Neko ne réagissait pas, grimaçant un peu de temps en temps…

Code : I juSt WaNt loVE

Précision(s) ? :
Il est fou.
Il prend ses rêves pour des réalités
Il se considère comme mort! Sa vous va!? ^^


Dernière édition par le Jeu 6 Déc - 5:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venceslas

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Venceslas Galaad [fini!!]   Jeu 6 Déc - 0:52

Le changement
il fini par tombé dans les pommes alors que le produit commençais a agir. Des plaques de poils tombant sur le sol accompagné de la peau. Sur les oreilles, et toute les partie animal du jeune Neko… il n’aimait pas cela. Il monta le petit lit de camps qu’il utilisait rarement et posa le mi-animal dessus. Qu’était il entrain de se passé?

Il lui fit une prise de sang et passa celui-ci sous le microscope hyper sensible et resta abasourdi. Les cellule explosait ! se désagrégeais. Mais pas toute, celle qui semblais être les porteuse du gène animal. Le Neko devenait humain! Mais il devais souffrir énormément. Une partie de lui était détruite. Cela s’attaquait a toute les partie animale… mais le détail c’était qu’ils ne se remplaçait pas. Ce Neko allais mourir si tout continuait ainsi! Il l’avait condamné! Il agit rapidement, cherchant la fiole de remède… il fini par jeter un coup d’œil au Neko. C’était lui qui l’avait subtilisé. D’ailleurs il revenait a lui…

-Menteur! Sa me tue… sa me ronge c’est sa ? je ne serai pas comme toi hein? Menteur? Ne me laisse pas mourir pour rien, ne me laisse pas redevenir un mi-animal, je veut retourné la bas, je doit les retrouvé!! Aide moi menteur? Aide moi…

voilà qu’il recommençait a l’appeler menteur, mais cette fois non pas pour le qualificatif, mais comme un nom… il versa une larme, se trouvant stupide de pleuré pour un animal, il se mit a l’œuvre. Il voulais vivre en humain, mais pour la liberté, Venceslas allais la lui donné sa liberté!

-Doucement toi, donne moi l’antidote. Je vais trouvez un moyen pour que tes cellules se régénère… calme toi et laisse moi au moins t’en donné assez pour stopper un peu le processus..

-tien menteur, mais dépêche toi… sa fais mallll…

il avait l’impression de lui mentir, mais il prit le médicament, lui en injecta une dose et commença a travailler comme un fou a nouveau… cherchant un moyen de sauver le jeune Neko. Il prenait son propre sang pour voir si tout fonctionnait prenant pour base le principe de clonage, mais rien ne marchait. *Il fini par réussi a faire quelque chose qui pourrait stimulé les cellules, mais cela prit des mois, des mois de souffrance pour le mi-animal qui commençait a devenir fou de douleur, des mois ou la seule chose que le généticien faisait était de travailler comme un fou, il négligeait parfois de manger et de dormir pour aidé le jeune animal. Il lui injecta. Les oreilles avait complètement disparut, mais par chance ces rongeur de cellules animales n’avait pas attaquer encore le cerveau ni les organes vitaux. Ils se concentrait sur les attribut de l’animal en lui. Ce fut un essaie qui fonctionna de justesse, les cellules humaine stimulé et les cellules animales exterminé, le jeune eut bientôt la physionomie d’un homme normal, bien qu’il eut quelque plomb de sauté et qu’il soit légèrement difforme aux endroit ou il avait eut des oreilles d’un quelconque animal.

Sa avait marché, neutralisé les mi-animaux, les rendre humain.. mais a quel prix… Il était dégoûté de lui-même et il fini par essayer de se débarrassé de ce produit infernal. Alors qu’une voix faible l’interrompait.

-Menteur? Qu’est-ce que tu fait? Pourquoi tu t’en débarrasse? Sa pourrait aidé les autres comme moi… Menteur? Pourquoi tu pleure?

Le jeune homme s’était effondré en larme pourquoi? Parce qu’il ne voulais pas faire souffrir d’autres mi-animal qu’il avait fini par considéré comme plus humain que ceux qui l’entourait.

-Parce que je ne veut pas que les autres soufrent comme toi.

-C’est pas grave menteur. C’est mieux que d’essayer de se les arraché…

-Tu a faillis mourir…

-Et alors regarde moi. Je suit comme toi menteur!

-Est-ce que sa a vraiment valu la peine?

-Menteur, je vais pouvoir me promener a l’air libre maintenant, aller voir ceux qui me manque tant! Tu m’a rendu ma liberté menteur!

-mais a quel prix ils ne te reconnaîtrons pas …

-Alors je compte sur toi pour trouver un moyen de me rendre comme j’était!

-Comment!

-en faisant l’inverse menteur, remettre tout a l’endroit!

-ce n’est pas aussi facile que tu le crois…

-tu réussira menteur! J’ai confiance comme j’ai eut confiance pour que tu me rende ainsi!

Les essais
A ce moment il n’avait rien répondu, il lui avait donné ses vêtement de rechange, lui avait fait peigné sa tignasse en bataille et lui avait sourit. Il le prit par la main et sortit de son labo en catimini. Il était au moins une heure du matin et plus personne ne trainait ici. Le Neko un peu faible encore le suivit a travers l’antichambre des horreurs ou des murmures le poursuivit. Ils débouchèrent a l‘air libre quelque seconde plus tard. Il le mena dans son appartement.

-Voilà, ici tu va resté jusqu'à ce que je trouve le moyen de te redonné ta forme. Je vais venir souvent, tache de ne pas te faire prendre…

il disparut , retournant dans les sous sols miteux. Il fit le ménage et cette fois se décida a ne plus jamais utilisé de Neko comme cobaye. Il le ferais sur lui et a la limite deviendrais l’un d’eux.. il fit des essaie pour amélioré le produit sensé rendre les humains avec des pouvoir de Neko. Il s’arrangea pour qu’il soit capable de rendre le physique en même temps. Les première fois il le fit sur une plaque avec son sang, observant le résultat. Les cellules animales détruisait les humaines. C’était a se demandé comment les dieux avait fait pour faire tenir ces deux type de cellules dans un corps…

il fini par réussir a les faire cohabité, mais aucune des deux ne se développais et cela faisait déjà deux mois qu’il travaillais dessus donnant des nouvelles au mi-animal qui habitait avec lui maintenant. C’est a ce moment qu’il commença a tester sur lui-même.

*il faut que je vois ce que sa donne, il faut que je sache et la meilleure manière de savoir ce que sa fait sur un humain c’est de le faire sur moi… allons y…*

il fit un test, s’injecta chaque fois un peu plus de la dose, mais aucun changement sur lui. Il fini par tombé dans les pommes ou il se réveilla un peu plus tard. Il se demanda ce qui s’était passé et se fit une prise de sang. Il n’y avait plus de trace de cellules animales en lui. Son corps les avait rejeté. Il soupira. Il devait trouver le moyen cette fois de stimulé les cellules animal sans les faire tuer les cellules humaines..

des semaines, voir des mois s’évadèrent sous ses yeux alors qu’il finissait par trouver le moyen. Il testa sur lui et le mal se fit tout de suite ressentir. Il se jeta sur le sol, criant a tu tête dans on local insonorisé. Ses yeux lui faisait atrocement mal, ses doigt lui picotait de manière incontrôlable et il avait l’impression que sa mâchoire se disloquait. Il fini par s’évanouir a nouveau. Pendant que dans son corps s’insérait de minuscule particule incomplète et parasite. Il lui poussa des crocs, sa peau se teinta de violet… ses yeux prirent une couleur de sang et ses ongles semblèrent devenir griffes… alors qu’un milliard de ces particules se promenait dans son sang certaine lui attaquèrent le cerveaux, exacerbant ses instinct animal, mais le rendant plus faible a ceux-ci…

a son réveil il fut horrifier et ne sortit pas pendant des heure, des jours , il avait peur de ce qu’il était devenu. On était venu cogner plusieurs fois a sa porte lui demandant de sortir. Mais le bruit qu’ils faisait lui avait donné l’envie de leurs sauté a la gorge. Pourtant ce bruit était minime. Il ne voulais pas qu’ils entre dans SA salle. Lui qui jadis leurs avait même proposé de rentré et de faire comme chez eux… il n’était plus que l’ombre de lui-même. On aurait dit un animal sauvage… mais en plus, il avait tellement envie de boire les fiole de sang dans le petit frigidaire… il l’avait ouvert une fois pour voir si il y avait a manger, mais il n’y avait que cela. Il s’était essayer une fois, mais il ne l’avait pas gardé. L’odeur pestilentiel de son vomi planait encore dans la place. Une envie irrésistible de liberté lui traversa la tête, mais l’image de son ami soufrant le retint la. Il devait lui trouver une solution pour lui.

Tremblant il s’y était remis, sans vraiment réalisé que ce qu’il avait alors fait jusqu'à maintenant ne menait a rien. Il comprenait maintenant ce qu’il avait voulu dire par mettre a l’envers. Il prit la souche et s’arrangea pour qu’il détruise les cellules humaine, mais il y mit aussi un stimulant animal et humain ainsi les cellules les plus fortes serait correctes… il essaya sur lui, mais les micro parasite neutralisèrent rapidement le nouveau virus. Il l’essaya dans son ancien sang et se mit a rire de manière hystérique sa marchait! Parfaitement!! Mais c’est a bout de force qu’il pu se laissé tombé sur le lit de camp et s’endormir épuisé.

L’éveil
Le surlendemain, le jeune homme se leva, ravi de pouvoir faire un compte rendu a son ami. Il riait dans sa barbe, un peu fou, un peu dérangé… il louchait toujours vers les fiole de sang, il tremblais d’en prendre a nouveau même s’il savait ce qui se passerait… il avait rêver encore de la femme aux yeux mauves et de l’autre, celle au tatouage… il avait saisit la main maintenant, il en était tellement fier. Il s’était d’ailleurs convaincu qu,elles existait vraiment et qu’elle communiquait avec lui par les rêves. Pourquoi? Parce qu’il les avait vu souvent. Qu’il ne savait plus si il rêvait ou si il vivait vraiment. Pendant ses deux jours de sommeil, il avait ouvert les yeux un nombre innombrable de fois dans la réalité et dans les rêves. Il s’était endormis la bas, réveillé ici, endormi ici et réveillé la bas. Il lui était même arrivé de s’endormir la bas et de s’éveillé la bas. Il ne croyais plus au monde d’ici, le traitant comme un rêve impossible ou il faisait défaut…

Il sortit, avec le produit, souriant, il ne voyais pas les regard qu’on lui lançais, il ne voyais pas les gens qui se poussait de son chemin avec dégoût, ni celle qui montât en haut, tout en haut de la tour pour en parlé a son père. Lui il se dirigeait vers le mi-animal a l’apparence humaine pour lui rendre ce qu’il avait perdu… pour qu’il puisse redevenir ce qu’il était. Pour que sa famille et ses proche puissent le reconnaître. Il courra dans les rue, provocant la peur de ceux qui voyait cet étrange hurluberlu une fiole a la main, la brandissant comme la flamme olympique. Il arriva bien vite a son appartement, tout essouflé, affamé et c’est le Neko/humain qui lui répondit.

-Menteur ? c’est bien toi? Dit moi? Est-ce que je rêve ou tu n’est plus toi? Sa fait si longtemps que t’est il arrivé?

-Ah tu est bien la j’avait peur que tu ne soit partit..

-menteur je t’ai juré de ne pas partir sans toi, je suit resté

-Oui c’est vrai.. j’oublie tout de ces temps ci, mais je suit porteur d’une bonne nouvelle!

-laquelle Menteur?

-J’ai le moyen de te faire redevenir toi!

-Bien alors on peut partir? Dit , Dit menteur? On peut aller les rejoindre!?

-Oui mon vieux on peut maintenant! On peut

il lui sourit peu sur de s’il rêvait ou non. Il avait tellement imaginé cette scène… il entra dans l’appartement, prit le strict nécessaire et sortit, tenant son ami par la main. Partant vers ailleurs, vers l’aéroport. Il fini par réussir a se faufilé dans l’avion avec son ami et ils souriait, l’un a l’autre alors que le mot liberté était chuchoté sur leurs lèvres…

ils arrivèrent finalement a l’aéroport. Sortant aussi subtilement qu’ils était rentré. Son ami et lui sortirent. Passant les portes… mais des hommes en costume noir les repérèrent. Il comprit vite. C’était Venceslas qu’ils cherchait. Celui-ci donna le produit a son ami et couru ailleurs, s’enfuit, une dernière fois, il se retourna pour voir son ami qui s’effaçait dans la forêt non loin alors que lui cherchait une voie pour s’échappé. Il réussit. Cela fait plus d’une année qu’il est la, attendant son ami, dans un espoir de le retrouvé, espérant qu’il ne se soit pas fait prendre. Lui en tout cas, il sait qu,ils ont finalement abandonné….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torazo
$ Tueur néko solitaire $
avatar

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 28
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: Venceslas Galaad [fini!!]   Jeu 6 Déc - 13:02

Bienvenu et bon rp! Tu es validé.

(Tss encore une preuve des méfaits des éxpériences sur les êtres vivants >>sort<< xd)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tougen-kyou.forumpro.fr
Arielle

avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 01/12/2007

MessageSujet: Re: Venceslas Galaad [fini!!]   Jeu 6 Déc - 15:19

Torazo... devine qui à amenner Venceslas sur le forum Very Happy ???
Bienvenue en passant mon grand Venceslas Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venceslas

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Venceslas Galaad [fini!!]   Jeu 6 Déc - 16:34

Tss Tsss tsss ne te monte pas la tête avec ma sublime présence XD

allez... bon je vais trouver un endroit ou posté XD

merci Torazo ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Venceslas Galaad [fini!!]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Venceslas Galaad [fini!!]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost Heaven :: Présentation :: Présentation des humains :: Fiches validées-
Sauter vers: