Lost Heaven


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arielle [TERMINÉ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Arielle

avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 01/12/2007

MessageSujet: Arielle [TERMINÉ]   Sam 1 Déc - 22:45

Nom : Odalious
Prénom : Arielle
Âge : 17 ans
Date de naissance : 24 septembre d'il y a 17 ans
Lieu de naissance : Inconnu
Groupe sanguin O+
Mi-humain et mi-... Mi-chatte

Situation :
Famille : morte
De vie [ Libre ou soumis ] : soumise
Lieu de résidence : en cage
Description physique : Arielle est une petite femme aux apparences encore bien jeune. En effet, elle à le physique d’une adolescente de 14 ans ou 15 ans, mais elle a réellement 17 ans. Tout d’abord elle est assez petite, elle ne mesure qu’à peine un mètre cinquante, ce qui n’est pas très grand, surtout pour une jeune fille qui a presque qu’atteint l’age adulte. En plus de sa petite taille, elle est vraiment mince, donc très légère. En dépit de son poids presque insignifiant, elle est extrêmement agile et ses réflexes sont extraordinaires. Par contre ses membres(bras et jambes) sont petits, court et mince, donc faibles. Elle a une force physique pratiquement nul et sa consistance l’est autant. Mais au moins son charisme physique est assez élevé, en effet elle est vraiment jolie, mais surtout mignonne comme dirait les garçons. Ses cheveux sont raide, léger et très fin, même que c’est plutôt agréable de passer sa main dedans. Donc, ces mêmes cheveux sont d’un mauve plutôt foncés, mais surtout, ils sont vraiment longs, en fait ses cheveux lui arrivent environ à la taille. Elle possède des oreilles de chats au dessus de la tête. Mais ses oreilles ne sont pas la seule preuves qu’elle est une neko, car en prime elle a hérité des grands yeux jaunes de ce noble félins et d'une queud. Donc, inévitablement, elle peut voir dans le noir de la même manière que les chats. Finalement, elle a une petite poitrine d’une fille de 14 ou 15 ans, mais elle s’en fiche un peu.


Description du caractère :: Arielle à une personnalité bien particulière. Pour commencer pour compenser avec sa jeune apparence, l’adolescente était dotée d’une grande maturité pour son age qui dépassait parfois celle de plusieurs adultes. Elle avait aussi une faculté de réflexion et d’analyse hors du commun. Elle peut résoudre des énigmes très compliquées, mais généralement elle n’aime pas de genre de chose. Pour ce qui est du caractère de la jeune fille, il est plutôt changeant. Parfois il est très doux, elle est joyeuse et souvent de bonne humeur, elle peut donc être donc, affectueuse et agréable. Mais d’autres fois, elle à un peu plus mauvais caractère, alors, elle reste méfiante et distante, elle peut se fâcher facilement et entrer dans une colère épouvantable. Mais malgré tout elle reste plutôt soumise. Elle n’est pas orgueilleuse, mais quand elle accomplit quelques choses, elle en est réellement fière. Elle fait difficilement confiance au gens qu’elle ne connaît pas, même si elle est dans son mode « Happy », c’est dans sa nature. Mais lorsque quelqu’un gagne sa confiance, elle serait prête à faire n’importe quoi pour cette personne. Elle s’entend généralement mieux avec les filles, mais aussi parfois certains hommes qui sont lus vieux qu’elle, car les adolescent de 17 ans sont immatures et ne veulent rien d’autres que de coucher avec elle. Sinon, Arielle est assez curieuse et adore apprendre de nouvelles choses, elle est toujours animé par la soif de tout savoir et tout découvrir. Elle est aussi très honnête, elle n’arrive pas à mentir, même pas à ses ennemis. Par contre un de ses défauts, serait qu’elle n’est pas vraiment généreuse et même plutôt égoïste, elle préfère garder pour elle tout ce qu’elle trouve. Mais ce n’est pas par mauvaise volonté, mais plutôt par principe. Mais ce n'est qu'a titre matériel, car elle est toujours prête à rendre un service. Finalement, elle est un peu trop naïve

Histoire : [ 7 lignes ]
Ina, de l'esclavage au mariage


La mère d’Arielle, nommée Ina était une neko qui était l'esclave d’un fermier de campagne et le père d'Arielle, nommé Dérek était un gentil marchand humain qui était contre l'esclavage des Nekos. Il se rencontrèrent un jour lorsque le maître d'Ina était allé en ville avec son esclave pour achetez une charrette et deux chevaux. Le fermier et le marchand se parlèrent pendant environ une heure et pendant ce temps Ina restait silencieuse et observait d’un coin le beau marchand. Après ce temps, n’arrivant toujours pas à un consensus, le fermier décida de repartir et de revenir le lendemain pour prendre une décision. Ina demanda à son maître si elle pouvait resté en ville un peu pour faire des emplettes, le maître, qui était plutôt généreux, se mit alors à réfléchir quelques instants et finalement il accepta gentiment et en lui demanda d’être rentré avant la tombé de la nuit. Alors la jeune fille attendit que son maître soit partit et alla parler au marchand. Ils allèrent ensemble se promener et jasèrent des heures de temps jusqu'à la tombée de la nuit. Apparement, le fait que Ina soit une Neko ne dérangeais pas du tout Dérek, bien au contraire, celui-ci semblait adoré les nekos. La jeune fille n’avait pas envie de partir, mais étant raisonnable, elle dit au revoir au jeune homme et repartit chez elle. Le lendemain, elle accompagna encore son maître pour aller voir le marchand. Le marchand ne passa pas par quatre chemins et fit sa dernière offre.

-Mon cher paysan, je suis prêt à vous livrer cette charrette avec les deux chevaux et je prendrais bien soin de remplir la charrette ne grain pour que vos animaux ne manquent de rien cette hivers. En échange je vous demande qu’une chose, donnez-moi votre esclave.

Le fermier fut plutôt surprit d’entendre cela, disons qu’il ne s’attendait vraiment pas à cela. Le marchand était plutôt homme intéligent, Il avait l’air assez fort et aisée financièrement, alors que le fermier lui avait du mal à faire vivre sa petite famille et le fait de possédé une esclave ne l'aidait pas autant que pourrait l'aider une charette, des chevaux et une quantité faramineuses de grains. Bref, il avait absolument besoin de ses deux chevaux. Le vieil homme jeta un coup d’œil à son esclave qui était toute rouge de timidité, mais elle affichait un grand sourire décidément, cela se voyait bien qu'elle était amoureuse de ce marchand. Alors le maître se tourna vers le marchand et lui fit un grand sourire. Puis il donna enfin sa réponse.

-d’accord, c’est un bon marché. Tu peux venir à notre maison ce soir quand tu auras finit ta journée, je te présenterais à ma femme et on auras qu’a conclure ce pacte commercial et tu repartira avec Ina.

Le fermier et le marchand se sérrèrent la main chaleureusement et repratirent à leurs affaires, puis Ina suivit son maître qui n'allait plus l'être dès ce soir. Alors le soir même les présentations furent fait entre le fermier et la famille du fermier décidément tout le monde adorait Dérek, le marchand. La petite neko restait bien discrète. Puis le soir même, Dérek et Ina repartirent ensemble vers la mystérieuse demeure du marchand. Cette demeure était un manoir qui se trouvait un peu à l'écard de la ville et Ina le trouvait vraiment impréssionnant. Enfin juste avant d'entrer dans le manoir, le marchand fit volte face et prit la jeune fille par le bras et il la regarda intensément dans les yeux. Celle ci, un peu surprise par ce geste ci soudain se mit à trembler et elle ne savait pas comment réagir à cela, donc elle resta silencieuse. Puis Derèk lui fit une proposition qu'il allait peut-être changer sa vie.

-Ina... Je sais que depuis que tu es au monde tu n'as connu que l'esclavage et c'est normal pour toi d'être inférieur aux autres et de leur obéir. Mais moi je pense que chaque être vivant sur cette terre mérite autant de respect que les humains et si je t'ai acheté ce n'est que pour une seul raison... te libérer. Quand je t'ai vu, je t'ai trouver si belle, ça m'as fait une immense peine de voir que tu était réduit à l'esclavage. Ton ancien maître était bien gentil, mais malgré tout tu mérites mieux que ça. Voila pourquoi je te proposes cela !! Alors tu peux resté ici une nuit et demain, au petit matin, tu te lèveras avec devant toi de la nouriture pour quelques jours et de l'argent. Moi, je serait déja partit, alors tu n'auras qu'a partir. Va rejoindre les nekos rebelles, là-bas tu seras accepté à ta juste valeur et tu te feras des amis !! Maintenant, part te couchez... premier couloir à ta gauche et c'est la troisième chambre.

Au même moment, le marchand lui ouvrit la porte et il la laissa entré dans le manoir en premier. La jeune fille était tout simplement abassourdi, elle ne savait pas comment réagir ou quoi répondre, cela fasait trop évênement important en même temps. Elle se contenta d'entrer et d'aller se coucher. Le lendemain matin, comme le marchand l'avait indiqué, Ina se réveilla avec, devant elle, une bonne quantité de nouriture déposé dans un sac de voyage et plusieurs billets d'argent. Mais la jeune esclave, n'y toucha pas et sortit de sa chambre directement. Elle arriva au Hall d'entré et s'approcha d'un escalier ou elle s'assit et attendit patiament le retour de son nouveau maître. Enfin quelques heure plus tard, celui-ci revint et fut plutôt surprit de voir que la neko était encore là, mais il était surtout heureux à n'en jugé par son sourire. Il lui demanda pourquoi elle n'était pas partit, et elle lui dit simplement qu'elle n'avait pas l'intention de partir. Elle était bien avec lui et elle avait tout simplement envie de rester avec lui. Étonné par ce discourt si touchant, le marchand s'approcha doucement de la jeune fille et il lui dit trois simple mots.

-Je vous aimes...

À peine quelques secondes plus tard, tous les deux se serraient l'un l'autre, en s'embrassant. Alors Ina resta au chateau, non pas comme l'esclave de Derek, mais comme sa fiancée. En effet, ils se marièrent quelques mois plus tard.

Puis enfin, le grand jour arriva. Dérek était très élégant dans son habit chic. Mais décidément Ina c’était arrangé pour être magnifique dans sa jolie robe blanche. Le mariage fut célébré très intimement avec la famille de Derèk, car la famille d'Ina était morte depuis longtemps. Malgré le fait qu'elle était une Neko, Ina plu à tous les membres de la famille de son mari. Décidément elle était vraiment heureuse de tout ce qui lui arrivait. Bref, la soirée se déroula avec merveille. Enfin, le lendemain, le petit couple retournèrent dans leur manoir.

Trois naissances


Le temps passa en Ina était plus heureuse que jamais, elle était contente d'avoir un mari aussi gentil qui s'occupait toujours d'elle. Après environ un mois de vie commune entre mari et femme, la jeune fille tomba enceinte. La grossesse évoluait normalement et tout se passa bien jusqu'a la naissance de l'enfant, c'était un garçons. Mais une fois le grand jour arrivé, il eu quelques complications. Le bébé était environ deux fois plus petits que la normal des bébés naissants. Les sages femmes et Ina firent tous ce qu'elles purent pour garder le petit en vie, mais après deux jours il mourut, car son coeur ne fonctionnait pas bien. La pauvre Ina s'en voulait tellement, elle était sûr que c'était de sa faute, car elle était une neko. Mais heureusement Dérek était là pour lui remonter le moral. Puis la vie reprit son cours normal. Après environ six mois Ina tomba enceinte une seconde fois, cette fois le couple espéra de toute leur force que leur enfant serait en santé cette fois. Neuf autres mois passèrent, mais cette fois, l'enfant était tout simplement mort né. Décidément le couple n'avait vraiment pas de chance sur ce coté là. Ina était persuadés que c'était son coté Neko qui nuisait nuisait à la procréation.

Les années passèrent et la pauvre Ina finit par se remettre de tous ses accouchements raté. Au début cela la rendait malheureuse, car toute les femmes de son age avaient déjà 2 ou 3 enfants, alors qu’elle n’en avait pas encore. En plus, elle ne pouvait pas se montrer en public, car elle se ferait traiter comme une moins de rien. Il n'y avait que son mari et la famille de mari qui la respectait comme une égal. Enfin elle vivait une belle vie tranquille avec son mari.

Enfin deux ans après sont deuxième accouchement, elle tomba enceinte une troisième fois. Cette fois étrangement, son ventre grossissait deux fois plus que les fois précédente, cela la faisait souffrir, mais elle se dit que c'était sûrement bon signe et que c'est fois c'était la bonne. Durant cette grossesse, qui fut la plus difficile de tous autant physiquement que psycologiquement. Mais malgré cela, elle fit son possible que son accouchement soit une réussite. Puis, tout au long de la grosses Ina avait constamment mal et elle ressentait grande douleur insupportable. Vers la fin elle n'arrivait même plus à marcher, son mari devait l'aider à aller partout ou elle devait aller.

Finalement, arriva le jour de l'accouchement. Elle donna naissance à deux petites filles absolument identiques, c'était étonnamment des jumelles que Ina avait eues. Mais après avoir donné naissance à ses deux petites filles, la pauvre mère mouru d'épuisement, étant trop faible pour continuer de vivre. Évidement, les deux petites filles avaient hérité du physique de leur mère avec les oreilles, les yeux et la queud des nekos. Quelques heures après la mort de la mère des jumelles, un autre problème surgit. Un des bébés était malade et devait rester avec la sage-femme un peu plus longtemps pour qu'elle guérisse. Le jeune père ne pu dormir cette nuit là, il passa la nuit, dans la salle d'attente, à se ronger des ongles et à de faire du sang d'encre pour sa femme et ses deux filles.

Le jeune homme sortit de la salle d'attente et alla récupérer sa petite fille qui était en santé. Donc c'est en se dirigeant vers l'endroit ou étaient les sages femmes, car elles c'était occupé du bébé. Ensuite, il courru vers l'antre des guérisseuses, pour voir l'état de sa femme et de sa petite fille malade. Mais, une fois arrivé, il ne pu que constaté la mort des deux. Il ne lui restait plus que son autre petite fille qui était encore dans ses bras et qui pleura. Il décida donc de l'appeler Arielle, en mémoire de sa propre mère qui était morte en accouchant de lui justement.

[SUITE DANS UN AUTRE POSTE]


Dernière édition par le Dim 2 Déc - 8:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arielle

avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 01/12/2007

MessageSujet: Re: Arielle [TERMINÉ]   Dim 2 Déc - 8:19

Dérek et Arielle : Le père humain, la fille neko


Dérek était en grand désarroi, il avait perdu trois enfants en trois ans et sa femme venait de mourir. Sa famille vivait très loin, bref, jamais le marchand ne c'était sentit aussi seul dans toute sa vie. Tout ce qu'il avait, c'était sa fille. Alors il se jura de l'aimer, de l'éduquer, de lui apprendre tout ce qu'il savait et de lui transmettre de bonnes valeurs. Alors la petite Arielle fut élevée par son père dans l'amour et le respect. Elle une était une fillette très sage et très polie. Elle ne pleurait presque jamais et elle était sage comme une ange. Son père était immensément fier de sa fille.

L'enfance de la jeune fille se passa relativement bien, et cela l'absence de sa mère. Étrangement elle n'avait jamais ressentit le besoin d'avoir une mère et elle avait toujours été satisfaite de la présence paternel dont elle bénéficiait. Cela même si elle avait des oreilles de chats et une queud, alors qu son père n'avait rien de cela. Car Dérek ne c'était jamais remarié se contenta de vivre pour que sa fille soit heureuse, c'était son seul objectif. Arielle avait malgré tout entendu parlé de ma mère, En effet son père lui en avait beaucoup parlé et il lui avait expliqué que sa maman vivait en elle et qu'elle était la plus chanceuse des petites filles. Son père lui montra aussi, dès son jeune age, les beautés de la nature et tout ce qu'elle avait à offrir. Il lui racontait des histoires de voyages en la faisant rêver. Mais il lui promit qu'un jour ils partiraient ensemble tout les deux en voyages pour une grande aventure. Elle ne rêvait que de futur voyage qu'elle ferait avec son père.

Les années passèrent et la petite fille atteint le cap des dix ans de vie. Mais bizarrement; physiquement elle avait encore huit ans. En effet elle avait l'air beaucoup plus jeune qu'elle ne l'était vraiment. Cela se remarquait surtout par sa petite taille. Mais cela ne l'empêchait pas d'être heureuse et intelligente. surtout intelligente, car en effet, en dépit de sa petite taille et de sa force physique plutôt faible, la jeune fille était vraiment brillante et comprenait beaucoup de choses que la plupart des adultes ne saisissaient pas. En plus elle avait de grande connaissance pour son age et sa logique était plutôt développée. Son père lui avait même apprit à jouer au échec et elle éxéllait à ce jeu. Elle faisait aussi beaucoup de jeux de mémoires. L'éducation de la jeune neko était éxéllente.

Derek tenta aussi d'inculqué des notions philosophique à la petite princesse qu'était sa petite fille. Il ne lui fit pas étudier des textes d'anciens philosophes grecs, selon lui, cela était totalement inutile. Il préférait simplement lui raconté des histoires sur la vie et la mort, sur l'amour, la paix, le bonheur, la liberté et pleins d'autres sujets. Il lui fit comprendre que les gens comme elle, avec des oreilles pointu et une queud, étaient mal vu, mais que ce n'était pas grave, parce que lui l'aimait d'un amour sans limite et que lui, son père, serait toujours là pour veiller sur elle. Tous les soirs, Arielle et son père philosophait ensemble dans le grand manoir ou ils habitaient. Arielle adorait ça et elle aprenait pleins de choses vraiment intéressant grace aux connaissances de son père.

Le marchand essaya aussi de rendre sa fille forte et endurante. Par contre, sur ce point, se fut un échec lamantable. La fillette, n'était vraiment pas forte et n'arrivait même pas à transporter ne serais-ce qu'une chaise ou n'importe quel objet pas très lours, mais emcombrant. De plus elle n'avait aucune constitution et s'épuisait après avoir couru seulement quelques minutes, bref, il n'y avait rien a faire pour le moment, Arielle était faible.

Les voyages forment la jenesse... et la vieillesse


Enfin, deux ans plus tard, le père d'Arielle jugea qu'elle était assez vieille et assez mature pour qu'elle le suivre dans un voyage et que tout les deux partent à l'aventure. Après tout il était tanné d'être marchand et il avait assez d'argent pour encore des dizaines d'années. En plus le projet de partir en nomades avec sa fille ne pouvait que contriber positivement à l'éducation de celle-ci. Alors tout les deux quittèrent la ville ou ils avaient toujours vécu et se dirigèrent vers d'étranges forêt sombre. Ils traversèrent des marais et des vallées des montagnes et des déserts. Mais toujours ils s'amusaient, apprenaient des choses et surtout découvraient les merveilles de ce monde.

Arielle apprit pleins de choses sur tous les animaux et aussi sur la flore. Elle observait les étoiles et étudiait les nuages avec son père. Il y parfois quelques incidents, parfois Arielle attrapait froid ou encore son père se blessait légèrement, mais en général tout se passait bien. Par contre après quelques mois, Dérek attrapa dans la jungle une étrange maladie qui l'affaiblissait sans cesse. alors tout les deux se rendirent voir un guérisseur pour voir de quoi il s’agissait. Apparemment ce n'était pas contagieux, mais c'était une maladie dégénératrice qui affaiblissait les gens jusqu'a la mort. La jeune fille fut scandalisée d'apprendre cela, mais son père lui rendit le sourire en lui racontant une histoire.

Alors, dès le lendemain matin, les deux aventuriez mirent fin à leur périple et retournèrent dans en ville pour que Le père d’Arielle puisse finir ses jours dans le calme du grand manoir ou il avait toujours vécu. Après tout, c'était la meilleur et la seule chose à faire pour l'aider. Donc pendant environ trois ans, la jeune fille passa la majeure partit de son temps à s’occuper de son père, à veiller sur lui, lui faire à manger, s’occuper de lui, un peu comme lui avait fait avec elle toute sa vie. Elle avait apprit par elle même à faire la cuisine, le ménage, la lessive et pleins d'autres tache ménagère. En échange de tout cela, à chaque soir, Dérek contait une nouvelle histoire à sa fille. Parfois c'était une histoire fantastique avec pleins de créatures inexistantes, d'autres fois c'était une histoire mystérieuse qui laissait planer plusieurs doutes et qui poussait la curiosité de la jeune fille assez loin. Mais dérrière chaque histoires il y avait une moral.

Puis finalement, lorsque la jeune fille eue 16 ans, son père lui ne lui conta pas d’histoire, mais il lui dit simplement qu’il allait bientôt aller rejoindre sa mère et qu’il allait toujours rester là dans le coeur de la jeune fille, il allait toujours veiller sur elle. Elle ne fut pas bouversé par se discourt, mais surtout émue. Le lendemain matin elle retrouva sans surprise son père mort dans son lit. Étrangement elle ne pleura pas, elle savait que son père vivait encore dans son coeur et que la mort était simplement une autre étape pour l’âme. Tout cela, elle avait apprit dans les histoires que son père lui avait raconté, toutes cette sérénités, elle l'avait aquis durant les conversations philosophique qu'elle avait eu avec son père. Elle enterra son père là ou la mère d’Arielle, sa soeur et ses deux frère était justement enterré.

La capture (le présent)



Maintenant depuis plus d’un an et demi, elle vit seule et voyage sans cesse en profitant de la vie et en continuant de découvrir la nature et le monde comme elle l’avait fait avec son père. Elle n'as pas de problème financier, car son père lui à lègué toute sa forture et son manoir. Elle rencontra pleins de gens étrange, nottament, les nekos rebelles. Mais elle n'avait pas vraiment envie de se joinde à eux, préférant voyagé seul avec l'esprit de son père qui vivait en elle. De toute façon elle ne partageais pas les mêmes opinions qu'eux et elle n'était pas malheureuse dans sa vie de nomade. Arielle entendit des histoires abarcadabrante. Elle se fit attaquer par des sauvages et même par des humaines qui voulait la capturer et faire d'elle une esclave. La jeune fille vit des endroits extrordinaire aussi. Bref elle vivait la vie de nomade que son père lui avait enseigner.

Sauf qu’aujourd’hui, elle est de retour dans la ville ou elle à vécu une partit de sa vie avec son père. Car étrangement, elle ressentait un certain besoin de contact avec les autres. Elle voulait se faire des amis, connaître des gens, donc elle était de retour en ville. Malheureusement, son statut de neko n'allait pas facilité la tâche. Elle arriva enfin devant son manoir, celui de son père, la demeure somptueuse qui l'avait fait grandir. Elle entra dans le hall, mais étrangement elle sentait la présence de quelqu'un d'autre. Apparament, pendant son départ, des intrus c'était emparé du manoir. Quelques instants plus tard, alors que la jeune fille était toujours profondément plongés dans ses pensées face à l'étrange situation, les étrangers arrivèrent. Lorsqu'ils la virent dans le hall d'entrée du manoir. Ils l'attrapèrent et la trainèrent de force dans le sous-sol. Elle ne tenta même pas de se sébattre, sachant parfaitement qu'elle était pas très forte et qu'elle ne pourrait rien faire contre eux. Alors une fois en bas, il la mirent en cage et l'un des deux hommes prit un téléphone composa un numéro avant de chuchoté quelques mots à l'appareil. Ensuite il raccrocha et donna un coup de pied sur la cage ou se trouvait Arielle. Les deux hommes étrangers eurent une conversation ensemble en fesant comme si la jeune neko n'éxistait pas.

Spoiler:
 

Quelques heures plus tard, elle se réveille completement nue, dans une endroit inconnu et très sombre. Apparament, elle est encore en cage.

Code : Code Correct

Précision(s) ? : La partit en Sploiler ne s'adresse pas à un public de bas age... je vous aurez avertit Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torazo
$ Tueur néko solitaire $
avatar

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 27
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: Arielle [TERMINÉ]   Dim 2 Déc - 12:49

Bienvenue, superbe histoire Wink

Tu es validée et bon rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tougen-kyou.forumpro.fr
Arielle

avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 01/12/2007

MessageSujet: Re: Arielle [TERMINÉ]   Dim 2 Déc - 18:07

Merci beaucoup ^^

J'espère que c'était pas trop long comme histoire Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torazo
$ Tueur néko solitaire $
avatar

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 27
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: Arielle [TERMINÉ]   Dim 2 Déc - 18:50

Non pas du tout, ça dépasse pas les 7 post que j'ai prit sur un autre forum xd

Mais j'adore ton histoire^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tougen-kyou.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arielle [TERMINÉ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arielle [TERMINÉ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost Heaven :: Présentation :: Présentation des mi-animaux :: Fiches validées-
Sauter vers: