Lost Heaven


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rose, Fleur du Mal ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Rose Yagami
Rose, Fleur du Mal
avatar

Nombre de messages : 5
Maître de : ... My Mind ...
Mi-animal de : Personne encore ...
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Rose, Fleur du Mal ...   Dim 20 Jan - 16:20

Pendant trois ans, elle avait goûté à la liberté, et voilà que maintenant, a dix-sept ans, elle était en cage pour la première fois de sa vie. Rose trouvait ça dégradant mains elle avait subie mainte humiliations et n'en était plus à une ou deux prés. Elle avait déjà changé deux fois de maître et en était à son troisième. Si quelqu'un daignait bien la chercher. Remarque, elle se serait bien passée de maître mais elle ne tenait pas non plus à rester en cage toute sa vie. De toute façon, elle s'en foutait, ce qu'elle voulait, c'était la liberté.

Rose entendit d'autres nekos remuer dans leur cages et se demanda depuis combien de temps ils étaient enfermés dans cet endroit froid et insalubre. Mais ce que la jeune fille trouva le plus étrange, c'est qu'ils ne s'adressaient pas la parole. Peut-être étaient-ils trop malheureux pour ça ... En tout cas, il faisait sombre dans l'arrière boutique où se trouvaient les cages et Rose avait peur du noir. Elle poussa un gémissement à peine audible puis se tourna vers la lumière qui filtrait de l'ouverture entre le magasin et l'arrière boutique, pas complètement rassurée.

Mais les mouvements de la jeune féline étaient entravés par l'étroitesse de la cage, elle pouvait à peine s'y tenir assise, les jambes légèrement pliées. Elle portait une robe rose pâle à dentelles blanches qu'elle avait volé on ne sait où. Elle lui allait trés bien mais la jupe était plutôt bouffante, ce qui la gênait pas mal, entravant ces mouvements dans une cage trop petite pour elle. Heuresement que les hommes de la fourrière ne le savait pas que c'était un vêtement volé, ils auraient bien été capables de lui enlever sa robe et de la laisser nue dans sa cage. Vraiment, les humains savaient être tyrannique quand ils le voulaient.
Pourquoi traitaient-ils les nekos ainsi d'ailleurs ? C'était quoi leur problème ? Elle était presque une humaine, aussi jolie et intelligente, sinon plus. Seul ses oreilles et sa queue la différenciait des humains. Et aussi ses petites dents pointues aussi brillantes que de la nacre. Mais n'était-ce pas des atouts plutôt que des défauts ? Elle en avait donc déduit qu'ils étaient jaloux. Et elle eu un sourire narquois à cette pensée.

Rose repensa à sa capture par les hommes de la fourrière. Elle s'était fait prendre prés d'un village alors qu'elle avait seulement volé une miche de pain. Les villageois avait pris peur et avaient appelé la fourrière. Au fond, elle se moquait de ces misérables humains qui avaient eu peur d'une pauvre neko, seule, errante et affamée.

La jeune fille était en plein conciliabule philosophique avec elle-même lorsque la vendeur alluma la lumière. Il était accompagné de quelqu'un et apparemment, c'était un homme. Elle tourna la tête vers les autres cages et remarqua que presque tout les nekos étaient à l'affut, les yeux suppliants. Cela énerva Rose qui se renfrogna, croisa les bras et coula un regard méprisant en direction des nekos.


Dernière édition par le Sam 2 Fév - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oïchy Ezechiel
ll Trop Niais pour être totallement Maître ll
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 30
Maître de : Personne encore
Amour : Nessa
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Rose, Fleur du Mal ...   Lun 28 Jan - 1:35

[Si tu ne veux pas que ce soit moi qui vienne te chercher à l'animalerie (ce que je comprendrais), dis-le moi, j'enlève mon poste.]

Ezechiel arriva devant l’animalerie. La clochette accrochée au-dessus de la porte teinta quand il poussa la porte. Il était trempé de haut en bas. L’orage avait éclaté sans prévenir. L’averse cessa quelques secondes après que Ezy ait finit de se réchauffer à la chaleur du magasin. Ce changement climatique l’agaça un peu. Un fronça les sourcils en poussant un soupir. Finalement, regardant dehors, le soleil pointer le bout de son nez et s’admirer dans les flaques, Ezy sourit. Un léger rire accompagna le dessin de ses lèvres.

Il finit par se retourner et regarder tout autour de lui. Une cliente, juste à côté, le regardait avec une sorte de pitié émanant de son regard. Ezy se frotta le derrière de la tête avec une main en lui souriant de plus belle, amusé. Finalement, il mit ses deux mains dans les poches de son jean et marcha le long des rayons. La boutique était étroite, à peine la place de passer à deux entre deux étagères d’articles. Il s’avança le long d’un couloir de jouets pour chiens. Vue sous cet angle, l’animalerie était banale. Mais Ezy savait que c’était là que l’on pouvait avoir des Nékos. Il s’approcha de la caisse et, tout en tendant la main au vendeur, il prit la parole :

« Bonjour. »

Le gérant ne répondit pas à sa poignée de main, levant à peine le nez de son magazine. Ezechiel toussota.

« Je viens acheter un Nékos. »

A ces mots, l’homme leva subitement la tête et toisa du regard notre jeune garçon.

« Hum… Suivez-moi, c’est dans l’arrière boutique. »

Il se leva et se dirigea vers le fond de l’animalerie. Il glissa sa main le long du mur jusqu’à trouver l’interrupteur. Le néon hésita, puis éclaira enfin la pièce d’une lumière aveuglante pour les êtres qui étaient restés plongés dans le noir depuis un certain temps. Certains pauvres Nékos plissèrent les yeux, d’autres se jetèrent dans le fond de leur cage pour se protéger. Le gérant prit un bâton posé à ses côtés et le laissa glisser sur les barreaux de toutes les cages. Le bruit fit un raffut aussi bruyant que l’orage sous lequel était Ezy.
Dès qu’ils entendirent le bruit, les Nékos se rapprochèrent des barreaux et sourirent, suppliant Ezy du regard. Quelques-uns passèrent le bras entre les grilles pour essayer de la toucher. Devant ce spectacle navrant, même désolant, Ezy déglutit défilement.
Il aurait voulu tous les sortir d’ici, malheureusement son budget ne pouvait pas lui permettre de tous les acheter. Ca allait être dur, mais il fallait qu’il en choisisse un seul et unique. Il fallait qu’il laisse les autres croupirent dans cette pièce. Il observa longuement les cages. Il fut interrompu par le vendeur :

« Ben, vous en choisissez un ou vous avez changé d’avis ? »

Ezechiel secoua brièvement la tête pour se remettre les idées en place. Il remarqua alors une cage vers le fond. Il ne voyait pas le visage de l’être enfermé. Il s’avança vers Lui et s’accroupie devant la cage. Elle était minuscule, le Néko avait à peine la place de plier correctement ses jambes. C’était une fille. Elle se tenait, tant bien que mal, les bars croisés, le regard renfrogné. Cela amusa particulièrement Ezy. Bien qu’Elle soit enfermée, elle avait gardé son caractère. Il se redressa en s’adressa au gérant :

« Je vais prendre celui-ci. »

Le vendeur sortit de la pièce pour appeler un homme qui s’occuperait de l’animal. Ezy en profita pour se penché de nouveau vers les barreaux et observer la jeune fille. Il plissa les yeux en souriant, pire qu’un gamin. Finalement, il fut appelé par le vendeur pour payer. Il se dirigea vers la caisse. Après avoir effectué tout ce qu’il fallait, il attendait patiemment - observant un collier étrangleur, comme si c’était une arme - qu’on lui amène son mi-animal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trailofdepair.skyrock.com
Rose Yagami
Rose, Fleur du Mal
avatar

Nombre de messages : 5
Maître de : ... My Mind ...
Mi-animal de : Personne encore ...
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Rose, Fleur du Mal ...   Sam 2 Fév - 19:52

Il pleuvait à l’extérieur, ou bien il avait plu, à en juger par l’apparence de l’homme qui venait d’entrer. Pour une fois qu’elle pouvait trouver un avantage à être dans l’animalerie ! Ce n’était pas que Rose n’aimait pas l’eau, loin de là, mais plutôt qu’elle était assez peu couverte et qu’elle n’avait pas envie de tomber malade.
Elle n’avait jeté qu’un bref coup d’œil au jeune homme avant de s’ adosser au fond de la cage. Qu’est-ce-que cela pouvait bien lui faire qu’un humain entre dans l’animalerie ? Il y avait une dizaine de clients par jour et jamais personne ne lui jetait le moindre regard. Et c’était tant mieux, la jeune féline détestait qu’on l’observa comme une bête curieuse. Ce qu’elle n’était pas bien sûr.

D’après ce qu’elle entendait, le garçon avait l’air de plutôt bonne humeur. Elle entendit même son rire léger et innocent. Elle sourit, malgré elle, mais se reprit bien vite. Elle ne voulait pas quitter son air renfrogné puisqu’avant tout, elle était énervée. Il était là pour acheter un neko, ce n’était guerre étonnant. Et cette saleté de gérant que seul l’argent intéressait, elle aurait voulu l’étriper.

Rose entendit les deux hommes parcourir l’allée entre les cages de neko, après avoir allumé une lumière aveuglante. A chaque fois qu’il montrait les cages à quelqu’un, le vendeur faisait un raffut épouvantable en frottant un bâton contre les barreaux des cages. Si jamais elle en avait eu l’occasion, la jeune fille aurait volontiers sauté au cou du vendeur et l’aurait volontiers étranglé. Apparemment, le jeune homme mettait du temps à se décider. Il devait probablement hésiter entre deux jolies nekos.

Au bout d’un court moment de calme, après que le vendeur ai fait son énième remarque désobligeante du jour, un visage masculin apparut devant la cage de Rose. Il la regarda, une lueur amusée faisant étinceler ses yeux, ce qui ne mettait pas la neko dans la meilleur humeur possible. Il s’adressa au vendeur en lui disant que c’était elle qu’il voulait acheter. Le jeune homme se pencha de nouveau vers elle et parut l’examiner, un sourire, charmant mais énervant, sur le visage. Toujours renfrognée, la neko marmonna :


- Chui pas un gars, on dit pas « celui-ci ».

Le vendeur vint finalement ouvrir la cage. Mais lorsqu’il voulu lui passer un collier, Rose montra les dents et la main de l’homme échappa de peu à une douloureuse morsure. Il emmena donc la jeune neko jusqu’à son nouveau « maître » et lui tendit le collier. La neko marmonna à nouveau :

- Celui qui me passe ce collier, je le mord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oïchy Ezechiel
ll Trop Niais pour être totallement Maître ll
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 30
Maître de : Personne encore
Amour : Nessa
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Rose, Fleur du Mal ...   Ven 8 Fév - 22:48

Ezechiel observait toujours le collier quand le vendeur lui en tendit un autre. Ezy le regarda, surpris. Il allait poser la question du « pourquoi il lui montrait, il ne voulait pas l’acheter ! ». Il ne dit rien en remarquant que sa Néko n’en portait pas. Il était curieux de savoir pourquoi, mais elle répondit directement… Ezy sourit à cette remarque. Il prit le collier des mains du gérant, en lui adressant un large sourire, et le mit dans sa poche.

Il ouvrit la porte de la boutique et sortit dans la rue. Le soleil brillait maintenant, mais le léger vent, sur ses habits mouillés, suffit à le faire frissonner. Il sourit à sa nouvelle protégée et lui prit la main pour l’entraîner dans la rue.

Il ne parla pas pendant une dizaine de minutes, regardant autour de lui, souriant à tous les passants, frissonnant à la moindre brise. Ils étaient observés comme des bêtes de foire. Ezy leva un sourcil, intrigué. Pourquoi tout le monde les dévisageait ? Il jeta un coup d’œil à sa Néko et comprit bien vite : ses oreilles et sa queue ne passaient pas inaperçue dans un monde d’humains, et le fait qu’ils se tiennent par la main n’arrangeait rien à la situation. Soucieux de ne pas mettre sa protégée mal à l’aise, il lui lâcha précipitamment la main.

« Quel est ton nom ? Tu en as un ou c’est moi qui dois t’en choisir un nouveau ?! »

Ezechiel souriait toujours, mais il était un peu attristé par le regard des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trailofdepair.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rose, Fleur du Mal ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rose, Fleur du Mal ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Apolline ♥ Une nouvelle fleur à Versailles
» LA ROSE
» LEGENDE DE LA ROSE DES SABLES
» Reflexion sur la saga Michelet Casimir - Jean Saint-Fleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost Heaven :: L'ouest de l'île :: L'animalerie-
Sauter vers: